• tarifs
    Toujours copié, jamais égalé
    Création + Entretien fiscal
    EURL SASU 99 € HT / SARL SAS 199 € HT

    Budget Prévisionnel Certifié 125 € HT

    Compta débute à 25 € HT / mois BILAN compris

  • meilleure offre
    Conseils compris
    Le conseil, pilier de notre proposition
    sans frais supplémentaires
    meilleure offre
  • comptabilité en ligne
    Technologique
    Logiciel de comptabilité en ligne
    Récupération bancaire automatique sécurisée
    Compta en tps réel Coffre fort numérique
    comptabilité en ligne
  • visa fiscal
    -25%
    Nous vous faisons bénéficier de la non majoration de 25% gratuitement.
    Nous sommes expert comptable conventionné
    Vous économisez votre AGA / CGA (100 - 150 €)
    visa fiscal
  • secteurs d'activités
    La meilleure offre
    Testez-nous 30 jours,
    satisfait ou remboursé

    Une meilleure offre ? Nous nous alignons
  • Conseils compris
    Collaborateur attitré
    Nous vous attribuons un collaborateur unique,
    en fonction de votre activité.
    Pas de ping pong chez nous...
  • Collaborateur personnel

    Proche de vous....

    Réseau de cabinets d'expert-comptable depuis 1998
    Comptabilité en ligne depuis 2005
    111 adresses en France.
    cabinet expert comptable
  • Mon Comptable

    Fiche Le contrôle budgétaire : la fiche fiscale


    Fiche fiscale : le contrôle budgétaire : la fiche fiscale ? : en savoir toujours plus

Qui êtes vous ?
Le coût ?
Pour qui ?
Résiliation ?
Satisfait ou remboursé
Rabais 5% RIP ADP ?
MON Comptable

PRÉVISIONNEL 3 ANS

125 HT


MON Comptable Nous éditons vos statuts juridiques, Nous réalisons votre inscription au Guichet Entreprise en ligne, Nous vous conseillons sur les meilleurs choix fiscaux selon votre situation

CRÉATION SOCIÉTÉ

99 HT2020-02-16
Le contrôle budgétaire : la fiche fiscale

Adhérer à MON Comptable ®

Vous adhérez en ligne en 5 secondes
Recherche par mots clefs :

Le contrôle budgétaire

241 caractères
temps de lecture : 2 minutes
Résumé :

Le contrôle budgétaire a été pensé pour optimiser la capacité de production des entreprises afin de répondre à une demande croissante. Au cours des années 1960 -1970, il est devenu le premier outil du système de contrôle de gestion.

Le contrôle budgétaire est une démarche de vérification qui compare à posteriori les réalisations avec les prévisions du budget d'un centre de responsabilité.

Il permet de comparer les dépenses et recettes budgétées aux dépenses et recettes réelles.

Autrement dit, la démarche consiste à calculer les écarts entre les marges et les coûts réels et les marges et les coûts budgétés, pour ensuite les analyser. De ces analyses découlent la mise en oeuvre des mesures correctives. 

Ainsi, le contrôle budgétaire est un véritable outil de vérification qui permet de contrôler la performance des différents centres de responsabilité dans l'entreprise.


technique comptable



La gestion budgétaire repose donc sur le contrôle budgétaire.
Les budgets sont des éléments fondateurs de la gestion d'entreprise, ils correspondent à la traduction des objectifs de chaque centre de responsabilité en programmes d'actions chiffrés.
Le découpage des budgets dépend de l'organisation de l'entreprise et correspond aux centres de responsabilités.
Les budgets permettent de réduire l'incertitude face aux environnements de plus en plus instables, à travers des simulations, et de piloter les activités de chaque centre de responsabilité, de façon à :
> Faciliter la prise de décision en matière de stratégie ;
> Mettre en place les actions correctives nécessaires ;
> Faire converger les buts des individus et les objectifs stratégiques de l'entreprise.
En revanche, la gestion uniquement budgétaire peut avoir des effets pervers, notamment lorsque le budget :
> Est exclusivement conçu comme un outil comptable et financier, alors que  la stratégie ne s'exprime pas uniquement en termes financiers ;
> Ne prend pas en compte la compétence des salariés, la fidélité de la clientèle ou encore la maîtrise des processus qui créent de la valeur ajoutée ;
> Est construit sans lien avec la stratégie.
Le contrôle budgétaire peut se révéler contre-productif en incitant chaque centre de responsabilités à défendre ses propres intérêts, ou en considérant les salariés comme des charges à réduire, plutôt que comme des ressources à développer.
Enfin, le fait de demander aux centres de responsabilités de respecter leur budget coûte que coûte les incite souvent à privilégier le court terme au détriment du long terme, et à minimiser leurs charges.
Le contrôle budgétaire consiste à calculer les écarts entre les marges et les coûts réels et les marges et les coûts budgétés pour ensuite les analyser.
En termes d'analyse des écarts, les plus courants sont :
Les écarts qui concernent les quantités de matières proviennent essentiellement d'un défaut de qualité, de rebuts et déchets, ou d'une mauvaise définition des standards; tandis que les écarts sur les coûts de la matière proviennent d'une variation de prix imprévue ou d'une mauvaise politique d'approvisionnement.
Les écarts qui concernent le nombre de ressources (en termes de quantité ou de temps) traduisent un problème de productivité ou de mauvaise affectation des ressources dans l'entreprise.
Les écarts sur les coûts peuvent résulter de l'emploi d'heures supplémentaires. 
Du fait que l'environnement économique se complexifie, la stratégie de l'entreprise consiste souvent à dominer la concurrence par la qualité des produits.
Dans ce cadre, il est préférable de compléter la gestion budgétaire par la mise en place de tableaux de bord, dans la mesure où ils permettent de gérer les paramètres non-financiers de l'activité.
Le plus grand intérêt du budget comptable étant d'être un outil de prévision-planification, indispensable au contrôle budgétaire.
 
posté le
Corrigé le 2019-11-08
 

VOUS AVEZ UNE QUESTION FISCALE POINTUE ?
Demandez l'avis d'un expert-comptable



Via Webcam / Téléphone, vous pouvez poser vos questions à l'expert comptable.
39 € HT 30 Minutes Paiement par CB / Paypal
avis-fiscal
 
Questions liées :
Quels choix fiscaux à privilégier pour un commissaire priseur ?

Toutes les fiches fiscales

Notez cette page
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
5.001
TwitterFacebooklinkedincomptableenligne